Les principaux facteurs d’accidents de la route

Accidents de la route : alcool, vitesse, drogues, téléphone et médicaments

Les accidents de la route et leur gravité s’expliquent par la conjonction de plusieurs facteurs liés au conducteur, au véhicule, aux conditions de circulation, à l’état de la chaussée …

Il existe un certain nombre de facteurs d’accidents de la route. Mais il est à noter que les facteurs humains interviennent dans plus de 90% des accidents de la circulation avec des victimes de dommages corporels.

Les principaux facteurs d’accidents de la route à l’origine de dommages corporels ou du décès d’une ou plusieurs victimes sont :

  • L’alcoolémie : la conduite d’un véhicule sous l’influence de l’alcool représente 28% des décès dans un accident de la route,
  • La vitesse excessive : les excès de vitesse sont en cause dans 26% des décès dans un accident de la route,
  • La conduite sous l’influence du cannabis : 23 % des tués sur les routes,
  • Le défaut de ceinture ou de casque : au moment de l’accident, 21% des tués dans les véhicules impliqués dans un accident de la route ne portaient pas leur ceinture. 3% des conducteurs de moto décédés et 12% des conducteurs de cyclomoteurs ne portaient pas leur casque,
  • Le téléphone au volant : 1 accident corporel sur 10 est lié à l’usage du téléphone,
  • La fatigue et la somnolence au volant : 9% des décès dans un accident de la circulation sur l’ensemble du réseau routier et 18% des tués sur les autoroutes,
  • L’usage de médicaments : 3% des accidents de la route mortels sont dus à la prise de médicaments par le conducteur du véhicule responsable.

L’ensemble des facteurs d’accidents de la route énoncés ci-dessus peuvent se cumuler. Ainsi, ils sont désignés comme facteurs aggravants de la faute principale du conducteur à l’origine de l’accident de la route.

Avocats des victimes pour la sanction des responsables d’accidents de la route à l’origine de dommages corporels graves

Avocats des victimes d'un accident de la route : sanction des coupables par la justice

Les magistrats n’appliquent que très rarement des sanctions exemplaires à l’encontre des chauffards qui, en une fraction de seconde, font basculer dans l’horreur, la vie de la victime d’un accident de la route et de toute sa famille.

Souvent les peines de prison pour les coupables d’un accident de la circulation ayant entrainé des dommages corporels graves, voir même le décès d’une victime, sont minimes ou assorties de sursis et les suspensions de permis ne sont pas dissuasives pour les délinquants de la route.

La peine maximale qui pourrait être requise contre les auteurs d’un accident de la route par les magistrats est de 10 ans d’emprisonnement si au moins deux circonstances aggravantes sont retenues.

Notre cabinet d’avocats spécialisés et expérimentés a pu obtenir des condamnations exemplaires allant jusqu’à 8 ans d’emprisonnement pour un conducteur responsable d’un accident ayant entrainé le décès d’un homme et les blessures de deux autres victimes.

Notre rôle d’avocat spécialisé dans l’aide aux victimes d’un accident de la route est également d’œuvrer sans relâche afin que les magistrats prennent mieux en compte l’insécurité routière et sanctionnent les responsables d’accidents de la route en leur infligeant des peines exemplaires, y compris sur le plan financier.

Contactez-nous

Nous sommes à votre écoute. Notre équipe de juristes et d’avocats expérimentés vous aidera dans la constitution de votre dossier (médical et juridique) et défendra vos intérêts devant les différentes cours de justice saisies.

    Tous les champs marqués d'un * sont obligatoires.